405

Lycée 4.0 : le Sgen-CFDT dénonce le manque de dialogue social

MAJ du 27 avril 2019 - Auteur : Sgen-CFDT Champagne ArdenneRejoignez-nous : bouton "Adhérer" en haut à droite



Sgen-CFDT
Lettre adressée au Monsieur le Président de la région Grand-Est et à Madame de la Rectrice de l'académie de Reims

fleche Réponse du Président de la Région Grand-Est
fleche Réponse de Madame la Rectrice de l'Académie de Reims (prochainement ?)



Monsieur le Président, Madame la Rectrice,

En mars 2018, nous écrivions aux élu.es régionaux.les des départements des Ardennes, de l'Aube, de la Marne et de la Haute-Marne pour communiquer les résultats d'une enquête menée auprès des personnels des lycées 4.0. Ce courrier n'a jamais reçu la moindre réponse d'aucun.e élu.e.

En décembre 2018, lors du CAEN, auquel n'assistaient que deux élues régionales ainsi que votre représentant en charge des lycées, il nous a été enfin annoncé qu'une concertation avec les organisations syndicales allait être ouverte.

Nous sommes en avril 2019, plus d'un an après notre courrier aux élu.es et plus de cinq mois après le CAEN. A ce jour, aucun de nos courriers, aucune de nos interventions dans aucune instance régionale ou de l'Éducation nationale n'a été suivi de l'esquisse d'une réponse.

Nous avons sollicité l'ouverture d'un groupe de travail au niveau académique. En vain.

Comme nous l'avons déjà écrit et dit plusieurs fois, le Sgen-CFDT n'a pas d'opposition de principe au développement des outils numériques éducatifs.

Nous avons en revanche pour principe, parmi d'autres tels que l'attachement au dialogue social, de partir du réel et du quotidien des personnels que nous représentons. C'était l'objet de l'enquête qui vous a été communiquée : s'appuyer sur des retours d'expérience, positifs, négatifs ou mitigés, pour faire évoluer le dispositif, qui relève de votre choix politique, dans l'intérêt des élèves et des personnels.

Or, chaque nouvelle entrée d'un établissement dans le dispositif voit se reproduire les mêmes difficultés et les mêmes blocages que lors des entrées précédentes. La conséquence en est un rejet de plus en plus large et profond du dispositif par nos collègues. En effet, l'absence apparente d'écoute et de prise en compte des remontées des personnels, par quelque canal que ce soit, a fini par transformer ce qui était à l'origine des questions en inquiétudes et finalement en rejet.

Ce constat est regrettable.

Veuillez recevoir, Monsieur le Président, Madame la Rectrice, nos salutations respectueuses.

Julien Duruisseau
Secrétaire général du Sgen-CFDT Champagne-Ardenne
2 visiteurs Plan du site     Mentions légales     © Sgen-CFDT Champagne Ardenne 2020

ADHÉSION
Qui sommes nous ?
Pourquoi Adhérer ?
La cotisation
Bulletin d'adhésion
ESPACES PRIVÉS
Espace réservé
SITES CONNEXES
Sgen-CFDT
Sgen-CFDT en régions
SGEN +
CFDT
CFDT FP

NOS DÉLÉGATIONS DÉPARTEMENTALES

MARNE
15 bd de la Paix - REIMS
09 63 65 46 32
51@sgen.cfdt.fr

Permanence :
Mardi (toute la journée)
Jeudi (toute la journée)

ARDENNES
21 rue JB Clément - CHARLEVILLE
06 85 26 32 41 (1er degré)
06 75 45 39 81 (AESH, AED, contractuels)
06 45 73 24 78 (Tous type de dossier)
08@sgen.cfdt.fr

Permanence :
Jeudi (toute la journée)

AUBE
2,A Bd du 1° Ram - TROYES
03 25 73 53 57
10@sgen.cfdt.fr

Permanence :
Lundi (toute la journée)
Mercredi (après-midi) et Jeudi (matin)

HAUTE-MARNE
29 rue Bouchardon- CHAUMONT
06 45 73 24 78
52@sgen.cfdt.fr

Permanence :
RDV téléphonique





Le Sgen-CFDT, un SYNDICAT GÉNÉRAL
Dans le champ professionnel de l'Éducation, le Sgen-CFDT est la seule organisation qui ne soit pas fondée sur le corporatisme.
Son organisation est au contraire territoriale, le plus souvent sur la base des académies, et regroupe l'ensemble des personnels de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la recherche publique, de Jeunesse et Sports et de l'Enseignement Agricole Public. De cette manière, le Sgen-CFDT évite les replis catégoriels et égoïstes sur des intérêts particuliers qui, s'ils sont peut-être plus confortables, défendent au bout du compte bien mal les personnels et le service public d'éducation, puisqu'ils sont ainsi opposés aux autres salariés. Le Sgen-CFDT favorise le dialogue entre tous les personnels qui ne jouent plus les uns contre les autres, mais confrontent leurs points de vue pour aboutir à des revendications qui sont d'autant plus fortes qu'elles sont acceptées par tous. En outre, ce fonctionnement donne la possibilité de comparer les acquis dans les différentes catégories professionnelles, ce qui permet de revendiquer pour toutes ce qui a été obtenu pour une.
Mieux nous connaître : Le projet du Sgen-CFDT pour le système éducatif et pour les personnels

Adhérer au Sgen-CFDT, c'est avoir :
  • Une écoute, des réponses et des conseils sur le plan professionnel et juridique.
  • Un accompagnement individualisé par un élu en cas de difficulté.
  • Un accès gratuit au service juridique de la CFDT.
  • Des formations syndicales.
  • Les journaux du Sgen-CFDT et de la CFDT.
  • Une assurance professionnelle.
  • Une indemnité en cas de grève.
Défendre et conseiller les personnels .
Un syndicat n'est pas virtuel
PLUS NOMBREUX, PLUS FORTS

Adhérer au Sgen-CFDT, c'est choisir un engagement solidaire face aux revendications éclatées, à l'arbitraire hiérarchique et aux pesanteurs administratives ou politiques.
Télécharger et imprimer le bulletin d'adhésion

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies à des fins statistiques et de personnalisation. J'ai compris