En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies à des fins statistiques et de personnalisation. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies     
CDEN des Ardennes du Jeudi 25 février 2016 - Sgen-CFDT Champagne Ardenne 821

CDEN des Ardennes du Jeudi 25 février 2016


MAJ du 28 février 2016 - Auteur : Sgen-CFDT Champagne ArdenneRejoignez-nous : bulletin d'adhésion dans le menu de gauche
Sgen-CFDT le syndicat de tous les personnels


Déclaration préalable du Sgen-CFDT


Monsieur le Préfet, Monsieur l'Inspecteur d'Académie, mesdames et messieurs en vos titres, grades et qualités,


Pour les Ardennes, les rentrées se suivent et malheureusement se ressemblent comme deux gouttes d'eau. La décroissance démographique continue de notre département pour les raisons que l'on sait impacte automatiquement les moyens dont dispose l'École pour accueillir les jeunes ardennaises et ardennais.

Pour autant, il faut reconnaître que pour la rentrée prochaine, il y a un frémissement d'inversion de la courbe de la baisse des moyens. On a les inversions des courbes que l'on peut. Lors du dernier CTSD sur les moyens du premier degré, l'administration a de plus entendu voire repris à son compte certaines propositions des organisations syndicales. À défaut de moyens supplémentaires que nous réclamons et que nous désirons tous, saluons ce dialogue social intéressant. Par ailleurs, le Sgen-CFDT, dans le cadre de la loi de Refondation de 2013 dont il soutient les objectifs, approuve les choix faits en direction du renforcement du dispositif PDMQDC et de la brigade de la formation continue.

Pour le Second degré, si 25 collèges sur 35 ont des prévisions d'effectifs négatives, 20 seulement voient leur DHG diminuer dont un seul en Éducation prioritaire et le H/E évolue positivement pour 25 collèges sur 35. Il reste toutefois quelques points d'achoppement.

La rentrée 2016, ce ne sera pas qu'une question de moyens, ce sera aussi question de pédagogie. La réforme du collège nécessite et nécessitera un travail collectif important qui revigore, voire plus, le dialogue entre les acteurs. Le Sgen-CFDT a demandé depuis le début des discussions en 2014 que le Ministère, les Rectorats et les Inspections académiques encouragent ce travail en particulier au niveau des établissements. Nous continuons de demander que les formations d'équipes sur site et sur le temps de travail soient un outil privilégie de construction de ce travail collectif.

En matière de langues vivantes, le Ministère a fait des choix quant aux bilangues. Dont acte. Au-delà, nous estimons que la question de la diversification des langues vivantes ne se limite pas à l'ouverture ou à la fermeture de bilangues d'amorçage, de continuité ou d'accrochage. La diversification doit commencer dans le Premier degré en délivrant des habilitations dans les langues vivantes les plus enseignées dans le Second degré et par la formation, par tous les moyens disponibles, des professeurs des écoles. Par la suite, une réflexion pourrait être menée aussi et par exemple sur les élèves inscrits en LV2 par correspondance en lycée.

Merci de votre attention.

A consulter
Les moyens définitifs de la rentrée 2016 dans les Ardennes

3 visiteurs Plan du site     Mentions légales     © Sgen-CFDT Champagne Ardenne 2019

ADHÉSION
Qui sommes nous ?
Pourquoi Adhérer ?
La cotisation
Bulletin d'adhésion
ESPACES PRIVÉS
Espace réservé
SITES CONNEXES
Sgen-CFDT
Sgen-CFDT en régions
SGEN +
CFDT
CFDT FP

NOS DÉLÉGATIONS DÉPARTEMENTALES
MARNE 15 bd de la Paix - REIMS 09-63-65-46-32 sgen-cfdt-champagne-ardenne@orange.frPermanence le Mardi (toute la journée)
Jeudi (toute la journée)
ARDENNES 21 rue JB Clément - CHARLEVILLE 06-85-26-32-41 (1er degré)
06-75-45-39-81 (AESH, AED, contractuels)
06-45-73-24-78 (Tous type de dossier)
sgen.cfdt.08@wanadoo.frPermanence le Jeudi (toute la journée)
AUBE 2,A Bd du 1° Ram - Troyes 03-25-73-53-57 sgen.cfdt.aube@wanadoo.frPermanence le Lundi (toute la journée)
Mercredi (après-midi) et Jeudi (matin)
HAUTE-MARNE 29 rue Bouchardon- CHAUMONT 06-45-73-24-78 sgen-cfdt-champagne-ardenne@orange.fr RDV téléphonique


Le Sgen-CFDT, un SYNDICAT GÉNÉRAL
Dans le champ professionnel de l'Éducation, le Sgen-CFDT est la seule organisation qui ne soit pas fondée sur le corporatisme.
Son organisation est au contraire territoriale, le plus souvent sur la base des académies, et regroupe l'ensemble des personnels de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la recherche publique, de Jeunesse et Sports et de l'Enseignement Agricole Public. De cette manière, le Sgen-CFDT évite les replis catégoriels et égoïstes sur des intérêts particuliers qui, s'ils sont peut-être plus confortables, défendent au bout du compte bien mal les personnels et le service public d'éducation, puisqu'ils sont ainsi opposés aux autres salariés. Le Sgen-CFDT favorise le dialogue entre tous les personnels qui ne jouent plus les uns contre les autres, mais confrontent leurs points de vue pour aboutir à des revendications qui sont d'autant plus fortes qu'elles sont acceptées par tous. En outre, ce fonctionnement donne la possibilité de comparer les acquis dans les différentes catégories professionnelles, ce qui permet de revendiquer pour toutes ce qui a été obtenu pour une.
Mieux nous connaître : Le projet du Sgen-CFDT pour le système éducatif et pour les personnels

Adhérer au Sgen-CFDT, c'est avoir :
  • Une écoute, des réponses et des conseils sur le plan professionnel et juridique.
  • Un accompagnement individualisé par un élu en cas de difficulté.
  • Un accès gratuit au service juridique de la CFDT.
  • Des formations syndicales.
  • Les journaux du Sgen-CFDT et de la CFDT.
  • Une assurance professionnelle.
  • Une indemnité en cas de grève.
Défendre et conseiller les personnels .
Un syndicat n'est pas virtuel
PLUS NOMBREUX, PLUS FORTS

Adhérer au Sgen-CFDT, c'est choisir un engagement solidaire face aux revendications éclatées, à l'arbitraire hiérarchique et aux pesanteurs administratives ou politiques.
Télécharger et imprimer le bulletin d'adhésion