En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies à des fins statistiques et de personnalisation. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies     
Conditions de travail des assistants d'education et pédagogique - Sgen-CFDT Champagne Ardenne 8

Conditions de travail des assistants d'education et pédagogique


MAJ du 6 juillet 2012 - Auteur : J. DURUISSEAU Secrétaire Général Sgen-CFDT Académie de Reims
Combatif au quotidien - Constructif pour demain
A la demande du Sgen-Cfdt, un groupe de travail, issu du Comité Technique Académique concernant les conditions de travail des assistants d'education et pédagogique s'est réuni mercredi 4 juillet au Rectorat.

L'administration était représentée par sa secrétaire générale et sa Directrice des Ressources Humaines. Une délégation du Sgen-Cfdt (Aurélie PERIN, élue à la Commission consultative paritaire des AE et AP et Jean Luc EVRARD) et une délégation de la FSU ont pu pendant deux heures exposer leurs revendications.

Suite à un constat partagé par le Sgen-Cfdt et la Fsu sur les conditions d'exercice des AE et AP :

  • Difficulté pour faire respecter ses droits de manière générale et plus précisément ses droits à la formation et au droit syndical.
  • L'absence très fréquente de missions clairement définies conduisant à des dérives de la part de l'employeur.
  • « L'utilisation » d'A.E pour des taches non réglementaires : enseignement, CPE, secrétariat administratif.
  • L'abus d'autorité de certains chefs qui utilisent le contrat de un an comme une arme pour diriger sans craindre de contestation.
  • L'absence de connaissance des collègues de leurs droits les plus élémentaires (complément familial, congés, absences autorisées, maternité).
  • La quasi absence du suivi des personnels pour leur permettre pendant et après leur contrat de trouver un emploi.
  • Etc...

Le Sgen-Cfdt a proposé :
  1. De renforcer le rôle de la CCP : elle doit, selon nous, être alertée des situations anormales et doit être consultée pour des sujets emblématiques.
  2. De formuler un message précis aux chefs d'établissement qui confondent parfois l'autonomie de l'établissement et l'autonomie du chef d'établissement ; le SGEN demande que les fins de contrats soient motivés et expliqués au conseil d'administration.
  3. De missionner le Comite hygiène et sécurité et condition de travail ou la CCP. Ces instances ou cette instance devraient être informées du non renouvellement des contrats surtout quand cela se produit de manière récurrente dans les mêmes établissements.
  4. Des contrats de 3 ans renouvelables afin de sécuriser les parcours
  5. De mettre en place une formation au métier d'assistant
  6. De formaliser un suivi individuel de l'assistant d'éducation pour l'aider à trouver un emploi
  7. De généraliser l'utilisation des fiches de poste A.E disponibles sur le site du rectorat et la création de fiches de poste pour les assistants pédagogiques.
  8. La création d'un livret d'accueil académique de l'assistant d'éducation : adresses utiles, recueil des droits et devoirs, fiche de protocole hygiène et sécurité , infos pratiques congé de formation , VAE, etc...)

Suite à ces propositions et celles formulées par nos collègues de la FSU , le Rectorat propose :
  • Une lettre circulaire destinée aux chefs d'établissements recadrant l'usage (droits des AE, missions, nécessité d'avoir des entretiens professionnels, etc...)
  • De réaliser le livret d'accueil académique pour les AE et AP
  • De créer des fiches mission AE et AP
  • D'organiser dans chaque bassin une formation « entrée dans le métier »
  • De convoquer des Commissions consultatives paritaires qui peuvent avoir à l'ordre du jour des sujets emblématiques de la situation des personnels

Le rectorat nous demande et obtient également de suite, le nom des établissements ou les abus nous semblent les plus significatifs.

Enfin, une information capitale : si vous avez deux ans de contrat, le chef d'établissement à compter du 4 juillet ne peut que renouveler votre contrat (dans le cas contraire il est hors délais. Nous contacter d'urgence si il y a une difficulté)



2 visiteurs Plan du site     Mentions légales     © Sgen-CFDT Champagne Ardenne 2019

ADHÉSION
Qui sommes nous ?
Pourquoi Adhérer ?
La cotisation
Bulletin d'adhésion
ESPACES PRIVÉS
Espace réservé
SITES CONNEXES
Sgen-CFDT
Sgen-CFDT en régions
SGEN +
CFDT
CFDT FP

NOS DÉLÉGATIONS DÉPARTEMENTALES
MARNE 15 bd de la Paix - REIMS 09-63-65-46-32 sgen-cfdt-champagne-ardenne@orange.frPermanence le Mardi (toute la journée)
Jeudi (toute la journée)
ARDENNES 21 rue JB Clément - CHARLEVILLE 06-85-26-32-41 (1er degré)
06-75-45-39-81 (AESH, AED, contractuels)
06-45-73-24-78 (Tous type de dossier)
sgen.cfdt.08@wanadoo.frPermanence le Jeudi (toute la journée)
AUBE 2,A Bd du 1° Ram - Troyes 03-25-73-53-57 sgen.cfdt.aube@wanadoo.frPermanence le Lundi (toute la journée)
Mercredi (après-midi) et Jeudi (matin)
HAUTE-MARNE 29 rue Bouchardon- CHAUMONT 06-45-73-24-78 sgen-cfdt-champagne-ardenne@orange.fr RDV téléphonique


Le Sgen-CFDT, un SYNDICAT GÉNÉRAL
Dans le champ professionnel de l'Éducation, le Sgen-CFDT est la seule organisation qui ne soit pas fondée sur le corporatisme.
Son organisation est au contraire territoriale, le plus souvent sur la base des académies, et regroupe l'ensemble des personnels de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la recherche publique, de Jeunesse et Sports et de l'Enseignement Agricole Public. De cette manière, le Sgen-CFDT évite les replis catégoriels et égoïstes sur des intérêts particuliers qui, s'ils sont peut-être plus confortables, défendent au bout du compte bien mal les personnels et le service public d'éducation, puisqu'ils sont ainsi opposés aux autres salariés. Le Sgen-CFDT favorise le dialogue entre tous les personnels qui ne jouent plus les uns contre les autres, mais confrontent leurs points de vue pour aboutir à des revendications qui sont d'autant plus fortes qu'elles sont acceptées par tous. En outre, ce fonctionnement donne la possibilité de comparer les acquis dans les différentes catégories professionnelles, ce qui permet de revendiquer pour toutes ce qui a été obtenu pour une.
Mieux nous connaître : Le projet du Sgen-CFDT pour le système éducatif et pour les personnels

Adhérer au Sgen-CFDT, c'est avoir :
  • Une écoute, des réponses et des conseils sur le plan professionnel et juridique.
  • Un accompagnement individualisé par un élu en cas de difficulté.
  • Un accès gratuit au service juridique de la CFDT.
  • Des formations syndicales.
  • Les journaux du Sgen-CFDT et de la CFDT.
  • Une assurance professionnelle.
  • Une indemnité en cas de grève.
Défendre et conseiller les personnels .
Un syndicat n'est pas virtuel
PLUS NOMBREUX, PLUS FORTS

Adhérer au Sgen-CFDT, c'est choisir un engagement solidaire face aux revendications éclatées, à l'arbitraire hiérarchique et aux pesanteurs administratives ou politiques.
Télécharger et imprimer le bulletin d'adhésion