1043

Première partie du compte rendu avec le recteur : Les AESH

MAJ du 29 novembre 2021

Première partie du compte rendu avec le recteur : Les AESH

 

Nous attendons toujours qu’une formation soit mise en place pour les AESH sur le fonctionnement de l’institution, le vocabulaire administratif, les outils de communication mis à leur disposition et leur rôle, depuis notre alerte sociale déposée le 11 Décembre 2020. Nous avons en prime fait remonter des témoignages d’AESH qui n’ont pas eu de formations depuis plusieurs années.

Le rectorat nous a répondu qu’un groupe de travail aurait dû avoir lieu avant les vacances mais qu’il a été reporté au 14 Décembre et au 28 Janvier (lien vers l'arrêté de conclusions du GT du mois de Juin). Le recteur est favorable pour que les AESH ait une formation continue, mais il faut qu’il y ait des moyens pour le faire. Il s’est interrogé sur le budget de formation des AESH et sur les actions spécifiques à mettre en avant car il voudrait créer un portefeuille de compétences. Il s’est engagé à reprendre rendez-vous avec nous pour nous proposer quelque chose de concret.

 

Nous avons parlé des quotités horaires des AESH à qui on refuse parfois un passage de 19h30 à 24h, souvent au prétexte qu’il n’y a pas de moyens.

Le recteur privilégie qu’on augmente les AESH déjà en place plutôt que d’en recruter de nouvelles-nouveaux. Pour cela, il veut donner plus d’autonomie aux Pôles d’Inclusion Académiques Locales (PIAL) avec des consignes allant dans ce sens.

 

Nous continuons en évoquant que le remboursement des frais de déplacement pour les AESH ne sont pas encore mis en œuvre dans certains territoires.

Le rectorat nous répond que tout est expliqué dans le guide envoyé en Septembre à tous les personnels. Le DRH a eu l’occasion de repréciser aux DSDEN (Direction des Services Départementaux de l'Education Nationale) que les AESH y ont droit. 

 

Nous avons demandé dans notre alerte sociale des formations intercatégorielles et des temps d’échange de pratiques permettant aux acteurs de connaître le métier de chacun. Nous avons ajouté lors de cette audience que des formations d’initiative locale existaient dans le second degré et que nous nous interrogions sur la faisabilité de mêmes dispositifs dans le premier degré.

Le recteur n’y voit pas d’objection et pense que cela pourrait être piloté par les IEN, mais rappelle que la marge de manœuvre est réduite car les quotités de formation continue sont moindres.

 

Le Sgen-CFDT a demandé qu’un bilan des actions des EMAS (Equipe Mobile d'Appui à la Scolarisation) puisse être fait sur l’ensemble des départements, ce qui a déjà été fait lors du dernier Comité d’Hygiène, Santé et Conditions de Travail (CHSCT) de l'Aube.

L’EMAS est un dispositif très positif répond le recteur qui s'engage à nous faire remonter des éléments dès que possible.

Au cours de cette audience, nous avons également échangé au sujet de l'accueil des élèves allophones, des contractuels, de la santé scolaire, de la voie professionnelle, du premier degré et de la gestion humaine des personnels.

 

1 visiteur Plan du site     Mentions légales     © Sgen-CFDT Champagne Ardenne 2022

ADHÉSION
Qui sommes nous ?
Pourquoi Adhérer ?
La cotisation
Bulletin d'adhésion
ESPACES PRIVÉS
Espace réservé
SITES CONNEXES
Sgen-CFDT
Sgen-CFDT en régions
SGEN +
CFDT
CFDT FP

NOS DÉLÉGATIONS DÉPARTEMENTALES

MARNE
15 bd de la Paix - REIMS
09 63 65 46 32
51@sgen.cfdt.fr



Permanences :
Mardi (toute la journée)
Jeudi (toute la journée)

ARDENNES
21 rue JB Clément - CHARLEVILLE
06 85 26 32 41 (1er degré)
06 75 45 39 81 (AESH, AED, contractuels)
06 45 73 24 78 (Tous type de dossier)
08@sgen.cfdt.fr

Permanences :
Mercredi 14h-16h
Jeudi (toute la journée)

AUBE
2,A Bd du 1° Ram - TROYES
03 25 73 53 57
10@sgen.cfdt.fr



Permanences :
Mercredi (après-midi)
Jeudi (toute la journée)

HAUTE-MARNE
29 rue Bouchardon- CHAUMONT
06 45 73 24 78
52@sgen.cfdt.fr



Permanences :
Rendez-vous téléphonique




Le Sgen-CFDT, un SYNDICAT GÉNÉRAL
Dans le champ professionnel de l'Éducation, le Sgen-CFDT est la seule organisation qui ne soit pas fondée sur le corporatisme.
Son organisation est au contraire territoriale, le plus souvent sur la base des académies, et regroupe l'ensemble des personnels de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la recherche publique, de Jeunesse et Sports et de l'Enseignement Agricole Public. De cette manière, le Sgen-CFDT évite les replis catégoriels et égoïstes sur des intérêts particuliers qui, s'ils sont peut-être plus confortables, défendent au bout du compte bien mal les personnels et le service public d'éducation, puisqu'ils sont ainsi opposés aux autres salariés. Le Sgen-CFDT favorise le dialogue entre tous les personnels qui ne jouent plus les uns contre les autres, mais confrontent leurs points de vue pour aboutir à des revendications qui sont d'autant plus fortes qu'elles sont acceptées par tous. En outre, ce fonctionnement donne la possibilité de comparer les acquis dans les différentes catégories professionnelles, ce qui permet de revendiquer pour toutes ce qui a été obtenu pour une.
Mieux nous connaître : Le projet du Sgen-CFDT pour le système éducatif et pour les personnels

Adhérer au Sgen-CFDT, c'est avoir :
  • Une écoute, des réponses et des conseils sur le plan professionnel et juridique.
  • Un accompagnement individualisé par un élu en cas de difficulté.
  • Un accès gratuit au service juridique de la CFDT.
  • Des formations syndicales.
  • Les journaux du Sgen-CFDT et de la CFDT.
  • Une assurance professionnelle.
  • Une indemnité en cas de grève.
Défendre et conseiller les personnels .
Un syndicat n'est pas virtuel
PLUS NOMBREUX, PLUS FORTS

Adhérer au Sgen-CFDT, c'est choisir un engagement solidaire face aux revendications éclatées, à l'arbitraire hiérarchique et aux pesanteurs administratives ou politiques.
Télécharger et imprimer le bulletin d'adhésion

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies à des fins statistiques et de personnalisation. J'ai compris