1049

Cinquième partie du compte-rendu avec le recteur : la voie professionnelle

MAJ du 3 décembre 2021

Voie professionnelle

Co-intervention, chef-d'oeuvre, heures complémentaires, conditions de travail

 

 

Nous faisons remarquer qu'il y a un problème avec les GRETA. Leurs personnels se sentent parfois écartés de l'accès au registre santé et travail, et plus globalement de ce qui ressort des discussions sur les conditions de travail. 

Nous interrogeons sur le développement des Unités des métiers du sport et de la philosophie.

Le recteur nous répond que c'est un sujet qu'il a envie de porter. Le premier retour sur la philosophie est très positif. C'est un sujet à porter sur les plans budgétaire et accompagnement des collègues. 

 

Nous faisons observer que les personnels de lycée professionnel sont très sollicités pour travailler en interaction. Comment réagissent les personnels face à toutes ces imbrications ? Cela peut occasionner de la fatigue et nécessite souvent une adaptation rapide.

Le recteur indique qu'il veut objectiver les choses. Quelle évolution est constatée chez les PLP : plus d’arrêts de travail ? Une étude sur les conditions de travail en lycée professionnel est nécessaire mais faute de temps il craint qu’elle ne soit pas suffisante pour trancher

 

Nous faisons remarquer que trop souvent sur cela se traduit par une augmentation des HSE et/ou HSA donc une fatigue supplémentaire…

Il risque également d’y avoir des contournements. On ne constate pas toujours les dédoublements prévus ce qui ne permet pas une amélioration des conditions de travail. L'accompagnement personnalisé peut parfois servir à prolonger des cours au lieu d'être un espace et un temps de remédiation.

Le Recteur est très attentif à ce dernier point même s'il est très difficile de faire des constats de l'extérieur des établissements. Il considère que la co-intervention fait apparaître des aspects positifs même s'il peut y avoir un écart entre la réalité quotidienne et ce qui lui est présenté lors de ses visites.

Pour le Sgen-CFDT, il est important que ce type d'heures normalement fléchées soient vraiment utilisées comme elles doivent l'être. C'est une question de transparence dans le fonctionnement des établissements et d'équité entre les collègues.

 

Enfin, le Sgen-CFDT intervient sur le protocole GA. Des collègues sont encore sur le quai de ce processus normalement personnalisé d'accompagnement des évolutions de carrière. Nous dénonçons des discours restrictifs voire mensongers par rapport aux souhaits d'évolution des collègues concernés : obligation de repasser des concours, impossibilité d'accéder à certaines fonctions comme DDFPT (directeur délégué aux formations professionnelles et technologiques)... Nous avons signalé des situations individuelles pour lesquelles nous attendons des réponses humaines, argumentées et de bon sens.

Au cours de cette audience, nous avons également échangé au sujet de l'accueil des élèves allophones, des contractuels, de la santé scolaire, des AESH, du premier degré et de la gestion humaine des personnels.

1969 visiteurs Plan du site     Mentions légales     © Sgen-CFDT Champagne Ardenne 2022

ADHÉSION
Qui sommes nous ?
Pourquoi Adhérer ?
La cotisation
Bulletin d'adhésion
ESPACES PRIVÉS
Espace réservé
SITES CONNEXES
Sgen-CFDT
Sgen-CFDT en régions
SGEN +
CFDT
CFDT FP

NOS DÉLÉGATIONS DÉPARTEMENTALES

MARNE
15 bd de la Paix - REIMS
09 63 65 46 32
51@sgen.cfdt.fr



Permanences :
Mardi (toute la journée)
Jeudi (toute la journée)

ARDENNES
21 rue JB Clément - CHARLEVILLE
06 85 26 32 41 (1er degré)
06 75 45 39 81 (AESH, AED, contractuels)
06 45 73 24 78 (Tous type de dossier)
08@sgen.cfdt.fr

Permanences :
Mercredi 14h-16h
Jeudi (toute la journée)

AUBE
2,A Bd du 1° Ram - TROYES
03 25 73 53 57
10@sgen.cfdt.fr



Permanences :
Mercredi (après-midi)
Jeudi (toute la journée)

HAUTE-MARNE
29 rue Bouchardon- CHAUMONT
06 45 73 24 78
52@sgen.cfdt.fr



Permanences :
Rendez-vous téléphonique




Le Sgen-CFDT, un SYNDICAT GÉNÉRAL
Dans le champ professionnel de l'Éducation, le Sgen-CFDT est la seule organisation qui ne soit pas fondée sur le corporatisme.
Son organisation est au contraire territoriale, le plus souvent sur la base des académies, et regroupe l'ensemble des personnels de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la recherche publique, de Jeunesse et Sports et de l'Enseignement Agricole Public. De cette manière, le Sgen-CFDT évite les replis catégoriels et égoïstes sur des intérêts particuliers qui, s'ils sont peut-être plus confortables, défendent au bout du compte bien mal les personnels et le service public d'éducation, puisqu'ils sont ainsi opposés aux autres salariés. Le Sgen-CFDT favorise le dialogue entre tous les personnels qui ne jouent plus les uns contre les autres, mais confrontent leurs points de vue pour aboutir à des revendications qui sont d'autant plus fortes qu'elles sont acceptées par tous. En outre, ce fonctionnement donne la possibilité de comparer les acquis dans les différentes catégories professionnelles, ce qui permet de revendiquer pour toutes ce qui a été obtenu pour une.
Mieux nous connaître : Le projet du Sgen-CFDT pour le système éducatif et pour les personnels

Adhérer au Sgen-CFDT, c'est avoir :
  • Une écoute, des réponses et des conseils sur le plan professionnel et juridique.
  • Un accompagnement individualisé par un élu en cas de difficulté.
  • Un accès gratuit au service juridique de la CFDT.
  • Des formations syndicales.
  • Les journaux du Sgen-CFDT et de la CFDT.
  • Une assurance professionnelle.
  • Une indemnité en cas de grève.
Défendre et conseiller les personnels .
Un syndicat n'est pas virtuel
PLUS NOMBREUX, PLUS FORTS

Adhérer au Sgen-CFDT, c'est choisir un engagement solidaire face aux revendications éclatées, à l'arbitraire hiérarchique et aux pesanteurs administratives ou politiques.
Télécharger et imprimer le bulletin d'adhésion

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies à des fins statistiques et de personnalisation. J'ai compris