1103

Retour sur le CDEN Marne carte scolaire du 24 mars 2023

MAJ du 24 mars 2023

Plusieurs points ont été abordés. La carte scolaire du premier degré en était cependant le cœur.

Nous y avons à travers notre déclaration liminaire expliqué les raisons de notre opposition à cette dernière. (Lire notre déclaration)

Les trois organisations syndicales Sgen-CFDT, FSU, UNSA y ont également fait une déclaration commune pour protester contre la réforme des retraites et l’attitude du chef de l’Etat vis à vis des syndicats et des manifestants pacifiques.

 

Sectorisation

  • La commune de Bouleuse dont les élèves vont au collège de Gueux demande à être rattachée au secteur du lycée Marc Chagall.

  • La Commune de Puisieulx, resectorisée récemment sur Verzy, demande à être rattachée au lycée Chagall au lieu de Libergier.

Les deux modifications sont validées pour permettre une cohérence de parcours de l’école au lycée.



Rentrée scolaire 2023

Le DASEN rappelle les 4 points nationaux et académiques

  • Plafonnement à 24 hors éducation prioritaire pour GS, CP, CE1

  • Dédoublement des GS en REP à finaliser

  • Ecole inclusive

  • Ruralité : pas de fermeture d’école sans accord local

S’y ajoute : deux points départementaux.

Une attention particulière pour l’accompagnement des directeurs-trices d’écoles.

  • 27 directeurs-trices d’écoles bénéficieront d’une décharge supplémentaire (Ça peut être par exemple pour un directeur-trice qui perd une décharge de 4 à 3 classes. Dans ce cas on peut maintenir l’ancienne décharge un an.)

  • Renforcer les moyens de remplacements. Deux emplois supplémentaires sont ajoutés.

     

Le contexte est de rendre 11 postes avec une attention aux structures pédagogiques.

On constate une baisse démographique depuis trois ans mais qui se tasse. Prévisions -515 élèves à la rentrée.

En tout il y a 51 retraits et 36 créations d’emplois

Par rapport au projet du CSA-SD du 6 mars ( voir le lien) le DASEN annonce deux changements :

  • L’implantation sur l’école du Terme Hilaire de Mourmelon-le-Grand du support maître fromateur est annulé (0,33 ETP )

  • EE Berru obtient un emploi supplémentaire car la structure pédagogique serait sinon trop complexe

     

Quelques précisions :

  • La décharge de directrice de l’EE Général Carré est bien de 0,5

  • EE de Dormans, conserve sa décharge de 0,33

  • EE Vignes Blanches, d’Epernay conserve 0,50 de décharge

  • Pour les élèves porteurs de TSA une demande d’implantation a été faite au ministère sur une nouvelle UEMA à Jancelins (Epernay) mais le DASEN n’a pas encore de retour du ministère.

     

Sur la spécificité de l’école maternelle et les primarisation : le DASEN réfléchit à un temps de formation spécifique des directeurs.trices lors de primarisation si ils viennent d’élémentaire.

 

Différentes situations remontées sont ensuite abordées.

  • Sur EM de Conflans-sur-Seine : le DASEN refuse d’annuler la fermeture mais accepte la proposition de faire la fermeture sur l’élémentaire plutôt que sur la maternelle car une personne part en retraite dans cette dernière.

  • EE Bazancourt : le cycle 3 est un peu chargé en effet. L’école est sous surveillance pour juin

  • EP de Mardeuil : à voir en juin avec les inscriptions de PS.

  • EE Trois Fontaines de Reims : pas de changement des décisions du 6 mars pour rester sur une équité entre écoles

  • EM Belle Noue à Epernay, la fermeture du dispositif de moins de trois ans est confirmée

  • EE Lavoisier à Châlons : l’école est sous surveillance pour une ouverture mais comme il y a une ouverture sur Clovis Jacquiers il faut éventuellement voir avec la ville de Châlons la répartition

  • EM Europe Adriatique à Reims : fermeture confirmée

  • EM Général Carré à Reims : maintien de la décharge. Les TPS peuvent être accueillis mais dans la limite des possibilités. Ils ne peuvent être intégrés dans les effectifs pour la carte scolaire car ce n’est pas une école en éducation prioritaire.

  • EM Jardin d’Horticulture à Epernay : périmètre conjoint avec Jancelins : une commission avec la Ville va travailler sur la répartition des élèves. L’IEN sera attentif au respect du taux d’encadrement.

  • EM Langevin à Epernay : contrôle des arrivées de PS pour juin.

  • EM Dr Roux à Reims : conservation de la décision par principe d’équité départementale

  • RPID Lavannes Caurel : à surveiller pour juin.

  • EP Fromentières : pas de changement.

 

Indemnité représentative de logement pour les instituteurs-trices.

Les trois organisations syndicales demandent une fois de plus sa revalorisation

 

Comme en CSA-SD nous avons, pour protester contre la dotation insuffisante de postes par le ministère et la détérioration des conditions de travail qu’elle induit, voté contre cette carte scolaire.

Voir ici notre déclaration explicitant ce vote.

 

2 visiteurs Plan du site     Mentions légales     © Sgen-CFDT Champagne Ardenne 2024

ADHÉSION
Qui sommes nous ?
Pourquoi Adhérer ?
La cotisation
Bulletin d'adhésion
ESPACES PRIVÉS
Espace réservé
SITES CONNEXES
Sgen-CFDT
Sgen-CFDT en régions
SGEN +
CFDT
CFDT FP

NOS DÉLÉGATIONS DÉPARTEMENTALES

MARNE
15 bd de la Paix - REIMS
09 63 65 46 32
[email protected]



Permanences :
Mardi (toute la journée)
Jeudi (toute la journée)

ARDENNES
21 rue JB Clément - CHARLEVILLE
06 85 26 32 41 (1er degré)
06 75 45 39 81 (AESH, AED, contractuels)
06 45 73 24 78 (Tous type de dossier)
[email protected]

Permanences :
Mercredi 14h-16h
Jeudi (toute la journée)

AUBE
2,A Bd du 1° Ram - TROYES
03 25 73 53 57
[email protected]



Permanences :
Mercredi (après-midi)
Jeudi (toute la journée)

HAUTE-MARNE
29 rue Bouchardon- CHAUMONT
06 45 73 24 78
[email protected]



Permanences :
Rendez-vous téléphonique




Le Sgen-CFDT, un SYNDICAT GÉNÉRAL
Dans le champ professionnel de l'Éducation, le Sgen-CFDT est la seule organisation qui ne soit pas fondée sur le corporatisme.
Son organisation est au contraire territoriale, le plus souvent sur la base des académies, et regroupe l'ensemble des personnels de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la recherche publique, de Jeunesse et Sports et de l'Enseignement Agricole Public. De cette manière, le Sgen-CFDT évite les replis catégoriels et égoïstes sur des intérêts particuliers qui, s'ils sont peut-être plus confortables, défendent au bout du compte bien mal les personnels et le service public d'éducation, puisqu'ils sont ainsi opposés aux autres salariés. Le Sgen-CFDT favorise le dialogue entre tous les personnels qui ne jouent plus les uns contre les autres, mais confrontent leurs points de vue pour aboutir à des revendications qui sont d'autant plus fortes qu'elles sont acceptées par tous. En outre, ce fonctionnement donne la possibilité de comparer les acquis dans les différentes catégories professionnelles, ce qui permet de revendiquer pour toutes ce qui a été obtenu pour une.
Mieux nous connaître : Le projet du Sgen-CFDT pour le système éducatif et pour les personnels

Adhérer au Sgen-CFDT, c'est avoir :
  • Une écoute, des réponses et des conseils sur le plan professionnel et juridique.
  • Un accompagnement individualisé par un élu en cas de difficulté.
  • Un accès gratuit au service juridique de la CFDT.
  • Des formations syndicales.
  • Les journaux du Sgen-CFDT et de la CFDT.
  • Une assurance professionnelle.
  • Une indemnité en cas de grève.
Défendre et conseiller les personnels .
Un syndicat n'est pas virtuel
PLUS NOMBREUX, PLUS FORTS

Adhérer au Sgen-CFDT, c'est choisir un engagement solidaire face aux revendications éclatées, à l'arbitraire hiérarchique et aux pesanteurs administratives ou politiques.
Télécharger et imprimer le bulletin d'adhésion