En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies à des fins statistiques et de personnalisation. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies     
INFO ORIENTATION - Décembre 2013 - Sgen-CFDT Champagne Ardenne 593

INFO ORIENTATION - Décembre 2013


MAJ du 19 décembre 2013 - Source : Sgen-CFDT National
INFO ORIENTATION - Décembre 2013

fleche Le tract




Division syndicale
inévitable quand il y a
divergence sur la stratégie



















Des COP
en résidence principale
dans un établissement ?



Un nouveau statut
pour les DCIO ?





























Il ne s'agit pas
d'une nouvelle structure,
mais du pilotage des acteurs
déjà présents

























Une charte déontologique
du conseil en orientation






















Sgen-CFDT, Combatif au quotidien, Constructif pour demain

INFO ORIENTATION - Décembre 2013









Agir pour défendre
les CIO
et leurs personnels





Agir en rejoignant
le Sgen-CFDT





Sgen-CFDT, La CFDT dans l'EducationADHERER EN LIGNE





INFO ORIENTATION - Décembre 2013
Le Sgen- CFDT, syndicat
constructif et innovant


Sgen-CFDT, Combatif au quotidien, Constructif pour demain

DIVISION SYNDICALE, NOUS LA DÉPLORONS ÉGALEMENT :
  • Quand le syndicat majoritaire refuse de négocier une position commune, arguant du fait qu'il est majoritaire et que nous devons valider tous ses écrits sans pouvoir les modifier.

  • Quand il défend un repli complet sur l'Éducation nationale, refuse de négocier la participation des CIO au SPRO, dénie aux régions leurs missions de service public et les accuse de faire le jeu du Medef, ne veut pas se situer dans le cadre de la politique d'orientation et de formation tout au long de la vie...

Nous ne percevons pas la logique dans cette défense des CIO... et nous pensons que cette démarche conduit au résultat inverse de celui attendu.

« Face au monde qui change,
il vaut mieux penser le changement
que changer le pansement. »

Francis Blanche



L'AVENIR DES CIO OÙ EN SOMMES-NOUS ?


Propos tenus par Jean-Pierre Bellier, IGEN, pilote du GT ministériel sur l'avenir de nos services et de nos personnels, et par Daniel Assouline, conseiller du ministre de l'Éducation nationale sur l'orientation scolaire

« Le document produit par le GT ministériel sur l'orientation et plus particulièrement sur nos services est prêt. Il est sur le bureau du ministre et sera mis en discussion avec les organisations syndicales en janvier. »

« Cela concerne notamment le recrutement au niveau master, le statut des directeurs de CIO et leurs missions, le statut des CIO. »

« Les missions des COP ne doivent pas changer significativement. Ils seront toujours affectés administrativement en CIO mais pourront être en résidence principale dans un établissement (modèle du CIO de Thonon) ». Ce que nous avons toujours craint et dénoncé.

« Les DCIO auraient un nouveau statut pour valoriser leurs compétences techniques, managériales et le travail avec les partenaires. Un statut administratif serait donné au CIO type EPA (établissement public administratif), comme les établissements scolaires. »

Sur la question de l'avenir des CIO, D. Assouline nous a expliqué que « si le MEN allait créer 60 000 postes sur 5 ans, il était aussi soumis à une restriction budgétaire pour les frais de fonctionnement de –7 % comme les autres ministères ».

« Il n'était donc pas question que le ministère reprenne le financement des CIO suite aux désengagements des Conseils généraux. » Mais il s'agit bien d'une volonté politique de ne maintenir qu'un CIO sur deux, sous couvert de restriction budgétaire.

Dans le cadre de la convention entre le président de région et le recteur formalisant l'implication des CIO, D. Assouline pense « qu'effectivement, comme nous le demandons, les recteurs peuvent exiger un volet financier en contrepartie de l'investissement des moyens humains engagés dans le SPRO ».

« Le MEN a demandé à chaque recteur de réfléchir à une "carte cible" des CIO en fonction des désengagements pour arriver à faire face au mieux à moyen constant.
Le résultat de cette réflexion doit arriver au ministère courant 2e trimestre ».

Nous demandons que chaque rectorat mette en place un groupe de travail académique sur ce sujet avec les organisations syndicales pour éviter les aménagements incohérents.

« La solution législative ne pourra être trouvée que dans le cadre de la loi de décentralisation ou de la loi sur la formation professionnelle. C'est le véhicule législatif le plus rapide qui sera utilisé (plutôt formation professionnelle) ».


Audience avec le président François Bonneau, vice-président de l'ARF, en charge du dossier éducation, le 4 décembre 2013

L'ARF a conscience que les personnels sont inquiets pour l'avenir des CIO et exprime sa volonté de ne pas provoquer de blocage quant à la participation des services de l'État au SPRO ; le service public de l'orientation de l'EN n'est pas mis devant une obligation ; sa participation est fortement souhaitée. Il ne s'agit pas d'une nouvelle structure, mais du pilotage des acteurs déjà présents pour renforcer l'efficacité du partenariat. Pour les CIO, c'est le recteur qui décidera, dans le cadre d'une convention rectorat/région.

Avec des budgets en baisse pour la première fois, les régions ne sont plus prêtes à financer les CIO. Il n'y aura donc pas de reprise des budgets des CIO quand les conseils généraux se désengageront, mais des contreparties en locaux ou en matériel sont envisageables. De nouveaux équilibres seront à trouver dans le cadre du SPRO, en fonction des situations locales. Il n'y aura pas de modèle unique :
  • la possibilité de loger un CIO indépendant et ouvert à tout public dans un lycée géré par la région, comme pour les CIO de Blois et de Vendôme où le CG 41 se désengage ;

  • s'inspirer des territoires ruraux (avec les maisons de santé) pour organiser des maisons communes que la région pourrait financer avec les différents acteurs de l'AIO dans le cadre du SPRO. La prise en charge d'un dossier pour le SPRO sur un territoire par un DCIO (décrocheurs, forum, animation du réseau...) pourrait permettre aussi des compensations financières.




DÉONTOLOGIE DES CONSEILLERS D'ORIENTATION-PSYCHOLOGUES

Concernant la défense de notre métier, nous préconisons l'élaboration d'une « charte déontologique spécifique au métier de conseiller d'orientationpsychologue » qui vienne compléter le Code de déontologie des psychologues.

En effet, nous pensons que celui-ci ne recouvre pas le champ entier de nos pratiques professionnelles.

Cette charte permettrait à la fois :
  • de fixer un cadre et des limites à l'action des conseillers d'orientation psychologues dans le champ de la formation et de l'orientation tout au long de la vie,

  • d'empêcher la prolifération et l'usage abusif de l'appellation « conseiller d'orientation » dans le secteur privé, en rappelant notamment le niveau des compétences requis pour exercer ce métier,

  • d'offrir des garanties d'indépendance, de compétences et de neutralité, à l'ensemble des publics en recherche d'informations et de conseils en orientation.

Cette charte déontologique est un complément indispensable au Code de déontologie des psychologues pour faire reconnaitre la spécificité du conseil en orientation.


DÉFENSE DES PERSONNELS

Le Sgen-CFDT est intervenu pour des stagiaires COP de l'Institut national de l'étude du travail et de l'orientation professionnelle (Inetop), non admis à doubler par le jury en juin 2013. Le Sgen-CFDT a demandé avec insistance au recteur de Paris et à la DRH du MEN de les autoriser à doubler. Ils viennent seulement d'être prévenus le 10 décembre de leur licenciement ! Nous avons toutefois obtenu le paiement de leur salaire jusqu'en septembre et nous interviendrons de nouveau pour obtenir un paiement jusqu'au 10 décembre, mais c'est une situation scandaleuse qui pénalise gravement les collègues, empêchés de faire toute démarche administrative en l'absence de document officiel.

Le Sgen-CFDT est intervenu avec succès pour que les quatre collègues, admis en liste complémentaire du concours réservé, soient recrutés pour compenser les désistements aux autres concours. Il y a dorénavant des listes complémentaires pour les trois concours (externe, interne et réservé).

Le Sgen-CFDT est intervenu auprès du rectorat de Paris, à la demande des stagiaires ex-contractuels de l'Inetop, pour que leurs années d'expérience soient prises en compte financièrement. Il a obtenu une régularisation de leurs salaires au 1er septembre 2013 et une réunion explicative de rentrée à l'Inetop pour chaque nouvelle promotion.



« Si on veut faire quelque chose de différent
il faut s'attendre à ne pas rencontrer
la compréhension tout de suite. »

Boris Vian



DÉFENDRE LE SERVICE PUBLIC DE L'ÉDUCATION NATIONALE

  • vous êtes attachés à la défense des CIO et de leurs personnels,

  • vous êtes attachés à un service de proximité pour tous les publics, scolarisés, non scolarisés, en alternance, jeunes adultes et adultes... avec les moyens de fonctionner dans de bonnes conditions,

  • la formation initiale et les élèves du secondaire sont le coeur de votre métier, mais vous voulez garder une ouverture sur le monde social et économique et travailler dans le cadre de l'orientation tout au long de la vie,

  • vous pensez que votre métier est avant tout le conseil en orientation, qui nécessite une formation de psychologue,

  • vous souhaitez rester fonctionnaires de l'EN, travaillant avec un esprit d'ouverture sur les partenariats, dans l'intérêt du public,

  • vous pensez que les CIO doivent participer au SPRO sans que cela ne remette pour autant en cause nos statuts, nos missions et nos rattachements hiérarchiques, } vous pensez que tout repli important sur la formation initiale de l'EN risque de mettre en danger les CIO, alors n'hésitez pas...

Rejoignez les listes du Sgen-CFDT aux élections professionnelles académiques de décembre 2014. Nous serons plus forts auprès du ministère et des élus pour défendre les CIO et leurs personnels. Envoyez votre accord de principe à l'adresse suivante : clorent@sgen.cfdt.fr (première liste à constituer en mars).





SYNDICAT GÉNÉRAL DE L'ÉDUCATION NATIONALE QUI RÉUNIT TOUTES LES PROFESSIONS DE L'EN,

  • il dénonce le système éducatif actuel élitiste et reproducteur d'inégalités sociales,

  • il construit un projet d'évolution du système éducatif sans approche corporatiste ni démagogique, dans le souci de l'intérêt général et du service public,

  • il défend des valeurs d'égalité et de transformation sociale, refuse d'enfermer les trajectoires individuelles dans leur destin scolaire d'origine, prône la fluidité des parcours, valorise toutes les compétences et demande plus de démocratie dans l'école...

  • il propose des pédagogies innovantes, ouvertes et actives,

  • il se soucie à la fois de l'émancipation des personnes et de leur insertion professionnelle dans le but d'une autonomie pour tous,

  • il est combatif et constructif, dans une logique de dialogue et de négociation, pour défendre le fonctionnement du service public de l'orientation de l'Éducation nationale et les conditions de travail des personnels.

5 visiteurs Plan du site     Mentions légales     © Sgen-CFDT Champagne Ardenne 2019

ADHÉSION
Qui sommes nous ?
Pourquoi Adhérer ?
La cotisation
Bulletin d'adhésion
Nos comptes
ESPACES PRIVÉS
Espace réservé
SITES CONNEXES
Sgen-CFDT
Sgen-CFDT en régions
SGEN +
CFDT
CFDT FP

NOS DÉLÉGATIONS DÉPARTEMENTALES
ARDENNES 21 rue JB Clément - CHARLEVILLE 06-85-26-32-41 (1er degré)
06-75-45-39-81 (AESH, AED, contractuels)
06-45-73-24-78 (Tous type de dossier)
sgen.cfdt.08@wanadoo.frPermanence le Jeudi (toute la journée)
AUBE 2,A Bd du 1° Ram - Troyes 03-25-73-53-57 sgen.cfdt.aube@wanadoo.frPermanence le Lundi (toute la journée)
Mercredi (après-midi) et Jeudi (matin)
MARNE 15 bd de la Paix - REIMS 09-63-65-46-32 sgen-cfdt-champagne-ardenne@orange.frPermanence le Mardi (toute la journée)
Jeudi (toute la journée)
HAUTE-MARNE 29 rue Bouchardon- CHAUMONT 06-45-73-24-78 sgen-cfdt52@orange.fr Permanence le Jeudi (toute la journée)


Le Sgen-CFDT, un SYNDICAT GÉNÉRAL
Dans le champ professionnel de l'Éducation, le Sgen-CFDT est la seule organisation qui ne soit pas fondée sur le corporatisme.
Son organisation est au contraire territoriale, le plus souvent sur la base des académies, et regroupe l'ensemble des personnels de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la recherche publique, de Jeunesse et Sports et de l'Enseignement Agricole Public. De cette manière, le Sgen-CFDT évite les replis catégoriels et égoïstes sur des intérêts particuliers qui, s'ils sont peut-être plus confortables, défendent au bout du compte bien mal les personnels et le service public d'éducation, puisqu'ils sont ainsi opposés aux autres salariés. Le Sgen-CFDT favorise le dialogue entre tous les personnels qui ne jouent plus les uns contre les autres, mais confrontent leurs points de vue pour aboutir à des revendications qui sont d'autant plus fortes qu'elles sont acceptées par tous. En outre, ce fonctionnement donne la possibilité de comparer les acquis dans les différentes catégories professionnelles, ce qui permet de revendiquer pour toutes ce qui a été obtenu pour une.
Mieux nous connaître : Le projet du Sgen-CFDT pour le système éducatif et pour les personnels

Adhérer au Sgen-CFDT, c'est avoir :
  • Une écoute, des réponses et des conseils sur le plan professionnel et juridique.
  • Un accompagnement individualisé par un élu en cas de difficulté.
  • Un accès gratuit au service juridique de la CFDT.
  • Des formations syndicales.
  • Les journaux du Sgen-CFDT et de la CFDT.
  • Une assurance professionnelle.
  • Une indemnité en cas de grève.
Défendre et conseiller les personnels .
Un syndicat n'est pas virtuel
PLUS NOMBREUX, PLUS FORTS

Adhérer au Sgen-CFDT, c'est choisir un engagement solidaire face aux revendications éclatées, à l'arbitraire hiérarchique et aux pesanteurs administratives ou politiques.
Télécharger et imprimer le bulletin d'adhésion