En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies à des fins statistiques et de personnalisation. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies     
Rénovation de la voie professionnelle - Sgen-CFDT Champagne Ardenne 418

Rénovation de la voie professionnelle


MAJ du 17 décembre 2010 - Auteur : J. DURUISSEAU Secrétaire Général Sgen-CFDT Académie de Reims

Compte rendu volontairement succinct de la réunion du groupe de suivi académique relatif à la rénovation de voie professionnelle, du 18 novembre 2010.


A l'heure où nous écrivons  ce compte rendu les rumeurs  concernant la carte des formations s'amplifient dans tous nos LP.
Pour autant, si les différentes étapes de « négociation » arrivent à leurs termes (étapes où les personnels ne sont pas consultés), les résultats  et les propositions d'ouvertures et de fermetures  (qui seront, on le craint, fortes) se trouvent dans la clef USB du secrétariat général du rectorat ! Aucune décision n'est encore prise officiellement.

Plusieurs conseils

Le rectorat veut que ses arbitrages soient votés au CTPA de janvier ; dès maintenant (certains bahuts sont déjà en mouvement), vous devez demander des comptes à vos chefs et connaître avec précision ce qu'ils ont proposé comme ouvertures et fermetures et quels sont les arguments utilisés (surprise possible ! certains chefs ne défendent pas les dossiers de leur établissement).

Méfiez-vous des pressions de certains inspecteurs  et réunissez-vous dans les établissements pour faire des propositions argumentées d'ouvertures ou de maintien de sections (nous contacter, nous pouvons vous conseiller)

Attention ! Le rectorat réfléchit dans le cadre des bassins de formation (donc plusieurs établissements se « concurrencent »)

Les établissements privés sous contrat sont dans ce bassin et pourront avoir des formations (Bac pro sanitaire et social par exemple) au détriment des établissements publics. Il est nécessaire de contacter les collègues du bahut voisin.

Le rectorat souhaite une cohérence (parfois discutable) des formations (des métiers) dans les établissements (logique des lycées des métiers). N'hésitez pas à demander, au nom de cette cohérence, l'ouverture de Cap et de BTS !

Dernier point, nous avons découvert des discussions (sans vous, sans nous !) concernant  le développement de l'apprentissage. Ici, vous devez demander des explications à vos chefs (commission permanente, conseil pédag.) et posez vos conditions (nous contacter également).

Pour revenir à la réunion, merci pour les nombreuses contributions qui permettent une véritable contre argumentation lors de ces rencontres : si nous avons relevé un  mieux pour l'AP, nous avons signalé encore de lourds disfonctionnement  dans ce domaine.

En effet, le décrochage est toujours important (même si celui-ci ne se produit plus au même moment de la scolarité des élèves). Par conséquent, nous voulons une étude qualitative : fonctionnement des cellules de veille, fonctionnement des commissions, des conseils pédagogiques) etc....

Nous souhaitons une réflexion sur le traitement des absences, une réflexion sur l'organisation des AP (volontariat des élèves dans certains établissements au regard du taux d'absentéisme avec parfois 15% de présents ! et évidemment une réflexion pédagogique des contenus)

Le Recteur est d'accord pour que les services du rectorat réalisent avant tout des enquêtes qualitatives et non strictement quantitatives.  Des outils pour finaliser cette démarche seront créés.

Nous évoquons aussi  le cas de ces élèves issus de seconde (parfois 2 secondes)  admis dans nos classes en seconde pro. Nous considérons cette situation anormale et demandons que l'AP soit utilisé pour individualiser le parcours de ces élèves. Le Recteur considère également que cette situation est anormale et nous donne raison sur l'AP.

Nous dénonçons également les HSE pour ces heures d'AP.

Le Recteur confirme également toute la place de la MGI dans ce dispositif (ses formateurs, ses outils) : C'est un combat du Sgen-CFDT depuis plus d'un an.

Malgré les réticences des inspecteurs, nous vous appelons à solliciter  la MGI  afin que sa place devienne indiscutable.



3 visiteurs Plan du site     Mentions légales     © Sgen-CFDT Champagne Ardenne 2019

ADHÉSION
Qui sommes nous ?
Pourquoi Adhérer ?
La cotisation
Bulletin d'adhésion
ESPACES PRIVÉS
Espace réservé
SITES CONNEXES
Sgen-CFDT
Sgen-CFDT en régions
SGEN +
CFDT
CFDT FP

NOS DÉLÉGATIONS DÉPARTEMENTALES
MARNE 15 bd de la Paix - REIMS 09-63-65-46-32 sgen-cfdt-champagne-ardenne@orange.frPermanence le Mardi (toute la journée)
Jeudi (toute la journée)
ARDENNES 21 rue JB Clément - CHARLEVILLE 06-85-26-32-41 (1er degré)
06-75-45-39-81 (AESH, AED, contractuels)
06-45-73-24-78 (Tous type de dossier)
sgen.cfdt.08@wanadoo.frPermanence le Jeudi (toute la journée)
AUBE 2,A Bd du 1° Ram - Troyes 03-25-73-53-57 sgen.cfdt.aube@wanadoo.frPermanence le Lundi (toute la journée)
Mercredi (après-midi) et Jeudi (matin)
HAUTE-MARNE 29 rue Bouchardon- CHAUMONT 06-45-73-24-78 sgen-cfdt-champagne-ardenne@orange.fr RDV téléphonique


Le Sgen-CFDT, un SYNDICAT GÉNÉRAL
Dans le champ professionnel de l'Éducation, le Sgen-CFDT est la seule organisation qui ne soit pas fondée sur le corporatisme.
Son organisation est au contraire territoriale, le plus souvent sur la base des académies, et regroupe l'ensemble des personnels de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la recherche publique, de Jeunesse et Sports et de l'Enseignement Agricole Public. De cette manière, le Sgen-CFDT évite les replis catégoriels et égoïstes sur des intérêts particuliers qui, s'ils sont peut-être plus confortables, défendent au bout du compte bien mal les personnels et le service public d'éducation, puisqu'ils sont ainsi opposés aux autres salariés. Le Sgen-CFDT favorise le dialogue entre tous les personnels qui ne jouent plus les uns contre les autres, mais confrontent leurs points de vue pour aboutir à des revendications qui sont d'autant plus fortes qu'elles sont acceptées par tous. En outre, ce fonctionnement donne la possibilité de comparer les acquis dans les différentes catégories professionnelles, ce qui permet de revendiquer pour toutes ce qui a été obtenu pour une.
Mieux nous connaître : Le projet du Sgen-CFDT pour le système éducatif et pour les personnels

Adhérer au Sgen-CFDT, c'est avoir :
  • Une écoute, des réponses et des conseils sur le plan professionnel et juridique.
  • Un accompagnement individualisé par un élu en cas de difficulté.
  • Un accès gratuit au service juridique de la CFDT.
  • Des formations syndicales.
  • Les journaux du Sgen-CFDT et de la CFDT.
  • Une assurance professionnelle.
  • Une indemnité en cas de grève.
Défendre et conseiller les personnels .
Un syndicat n'est pas virtuel
PLUS NOMBREUX, PLUS FORTS

Adhérer au Sgen-CFDT, c'est choisir un engagement solidaire face aux revendications éclatées, à l'arbitraire hiérarchique et aux pesanteurs administratives ou politiques.
Télécharger et imprimer le bulletin d'adhésion