210
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies à des fins statistiques et de personnalisation. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies     

Les BIATOSS dans l'université


MAJ du 13 mars 2012 - Auteur : P. CONRARDY Militant Sgen-CFDT Académie de Reims
Les Bibliothécaires, Ingénieurs, Administratifs, Techniciens, Ouvriers, personnels Sociaux et de Santé (BIATOSS) représentent environ un tiers des personnels de l'université à côté de la communauté enseignante et des étudiants. Par leur présence quotidienne et continue dans les services, ils assurent le bon fonctionnement et la bonne marche de l'Université.
De par leur position, ils ont plus que d'autres le sens de l'intérêt général de l'Université. Nous savons d'autant mieux le rôle essentiel des BIATOSS car l'Université  présente un déficit structurel en personnel BIATOSS important dans certains services. La place et la promotion des BIATOSS dans l'Université sera une préoccupation pour le SGEN-CFDT et ne sera pas simplement déléguée à la direction des services.

Représentation des BIATOSS dans l'université
La loi LRU a instauré dans chaque université un comité technique de proximité (CTP) qui inclut 10 membres (dont deux élus SGEN) issus des organisations représentatives de l'ensemble des catégories de personnels, communauté enseignante et BIATOSS, titulaires ou non ; confondus. Ce comité est consulté notamment sur la politique d'établissement et sur l'ensemble de la politique de gestion des ressources humaines de l'établissement.
Compte tenu de la très grande diversité des statuts, il est important de veiller à ce que les problématiques des BIATOSS ne soient pas diluées et soient correctement prises en compte.

Formation, promotion, mobilité
Une bonne gestion des carrières des personnels est essentielle. La transparence des critères de promotion sera établie, un suivi attentif des campagnes annuelles de promotion à l'échelle de l'université doit être effectué.
La mobilité des personnels lors d'une carrière de plusieurs dizaines d'années est un principe général important qui doit être préservé dans l'intérêt des personnels eux-mêmes. Cette mobilité s'effectue généralement à l'occasion de promotions. Néanmoins, cette règle appliquée de façon trop stricte peut conduire à une désorganisation temporaire forte et inutile d'un service, elle ne correspond pas toujours au souhait de la personne. Certains agents peuvent même renoncer à postuler à une promotion : il est donc nécessaire de tendre à une application souple de ce principe de mobilité.
La formation continue est un élément-clé de la promotion des personnels, pour le dynamisme de leur carrière. Nous chercherons à renforcer l'offre de formation, à exploiter au mieux les ressources nombreuses en interne de l'université. Nous rechercherons la mutualisation des offres de formation en nous insérant dans des réseaux d'universités.

Nous voulons un droit de regard sur les promotions des cinq dernières années.

Primes
Toute la transparence sera exigée quant à l'attribution de l'ensemble des primes distribuées à l'URCA. Nous demanderons l'établissement de critères objectifs permettant de savoir qui a bénéficié de primes, pourquoi et à quelle hauteur.

Nous voulons un audit sur les cinq dernières années.

Statut des personnels
Les personnels seront embauchés prioritairement sur poste statutaire, condition pour une bonne marche des services. C'est par une véritable politique prévisionnelle de la gestion des ressources humaines que nous pourrons réduire efficacement le recours aux postes temporaires. L'embauche sur CDD ou CDI devra être justifiée en CTP et fera l'objet d'un examen attentif. Elle ne pourra s'envisager que pour des profils très spécifiques liés à des fonctions nouvelles pour lesquelles il n'existerait pas d'équivalent dans le répertoire des emplois-types.

Organisation et coordination des services
L'efficacité des services ne peut pas être jugée isolément. Les services s'inscrivent dans une organisation générale et c'est bien souvent dans la coordination entre services que des difficultés apparaissent. Un effort tout particulier devra être mené pour améliorer cette coordination et faire remonter les dysfonctionnements, les idées d'amélioration, de simplification des procédures des services eux-mêmes.

Pour cela, nous proposons que des Etats Généraux des personnels BIATOSS soient organisés dès la première année de la présidence et  qu'ils soient prolongés par l'élection d'une ou d'un VP BIATOSS.

Améliorer les conditions de vie sur les campus
Il est indispensable que les personnels et les usagers de l'URCA se sentent bien à l'université. Cela contribue au premier chef à l'image de notre université.

La médecine du travail

Constatant certains dysfonctionnements dans la prise en charge des situations particulières, nous demandons un audit sur l'efficacité de la structure d'accueil médical.

Il est important que chacun d'entre nous se sente appartenir à une même communauté qui partage une même culture, un même projet des personnels BIATOSS .

Les BIATOSS peuvent et doivent être fiers de leur université.


4 visiteurs Plan du site     Mentions légales     © Sgen-CFDT Champagne Ardenne 2019

ADHÉSION
Qui sommes nous ?
Pourquoi Adhérer ?
La cotisation
Bulletin d'adhésion
ESPACES PRIVÉS
Espace réservé
SITES CONNEXES
Sgen-CFDT
Sgen-CFDT en régions
SGEN +
CFDT
CFDT FP

NOS DÉLÉGATIONS DÉPARTEMENTALES
MARNE 15 bd de la Paix - REIMS 09-63-65-46-32 sgen-cfdt-champagne-ardenne@orange.frPermanence le Mardi (toute la journée)
Jeudi (toute la journée)
ARDENNES 21 rue JB Clément - CHARLEVILLE 06-85-26-32-41 (1er degré)
06-75-45-39-81 (AESH, AED, contractuels)
06-45-73-24-78 (Tous type de dossier)
sgen.cfdt.08@wanadoo.frPermanence le Jeudi (toute la journée)
AUBE 2,A Bd du 1° Ram - Troyes 03-25-73-53-57 sgen.cfdt.aube@wanadoo.frPermanence le Lundi (toute la journée)
Mercredi (après-midi) et Jeudi (matin)
HAUTE-MARNE 29 rue Bouchardon- CHAUMONT 06-45-73-24-78 sgen-cfdt-champagne-ardenne@orange.fr RDV téléphonique


Le Sgen-CFDT, un SYNDICAT GÉNÉRAL
Dans le champ professionnel de l'Éducation, le Sgen-CFDT est la seule organisation qui ne soit pas fondée sur le corporatisme.
Son organisation est au contraire territoriale, le plus souvent sur la base des académies, et regroupe l'ensemble des personnels de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la recherche publique, de Jeunesse et Sports et de l'Enseignement Agricole Public. De cette manière, le Sgen-CFDT évite les replis catégoriels et égoïstes sur des intérêts particuliers qui, s'ils sont peut-être plus confortables, défendent au bout du compte bien mal les personnels et le service public d'éducation, puisqu'ils sont ainsi opposés aux autres salariés. Le Sgen-CFDT favorise le dialogue entre tous les personnels qui ne jouent plus les uns contre les autres, mais confrontent leurs points de vue pour aboutir à des revendications qui sont d'autant plus fortes qu'elles sont acceptées par tous. En outre, ce fonctionnement donne la possibilité de comparer les acquis dans les différentes catégories professionnelles, ce qui permet de revendiquer pour toutes ce qui a été obtenu pour une.
Mieux nous connaître : Le projet du Sgen-CFDT pour le système éducatif et pour les personnels

Adhérer au Sgen-CFDT, c'est avoir :
  • Une écoute, des réponses et des conseils sur le plan professionnel et juridique.
  • Un accompagnement individualisé par un élu en cas de difficulté.
  • Un accès gratuit au service juridique de la CFDT.
  • Des formations syndicales.
  • Les journaux du Sgen-CFDT et de la CFDT.
  • Une assurance professionnelle.
  • Une indemnité en cas de grève.
Défendre et conseiller les personnels .
Un syndicat n'est pas virtuel
PLUS NOMBREUX, PLUS FORTS

Adhérer au Sgen-CFDT, c'est choisir un engagement solidaire face aux revendications éclatées, à l'arbitraire hiérarchique et aux pesanteurs administratives ou politiques.
Télécharger et imprimer le bulletin d'adhésion